Entreprise du BTP et chômage partiel

Après quelques jours de flottement, le ministre de l’économie a tenu des propos plus rassurants en préçisant que « les entreprises à l’arrêt bénéficieront bien du chômage partiel, car elles sont en attente des règles pour protéger leurs salariés ».

Le ministère du travail, en collaboration avec les différentes organisations professionnelles devrait fixer sous 24 à 48 heures des règles sanitaires strictes à appliquer sur les chantiers.

Les entreprises qui ne pourraient pas se conformer à ce cadre, continueraient à pouvoir bénéficier du chômage partiel.

Nous vous tiendrons informés dès que le cadre réglementaires sera clairement défini.

En attendant et afin de vous protéger, nous vous engageons à récolter tous les éléments de preuve dont vous disposez afin de justifier que vous avez été contraint de cesser votre activité :

avis de fermeture de vos fournisseurs / demande d’arrêt de chantier /  absence de salariés (confinés ou contraints de garder leurs enfants)….. car vos demandes de remboursement auprès de la Direccte devront être motivées.

Nous restons à vos côtés pour vous guider et vous conseiller dans vos démarches.